Eblouissement

juillet 23, 2010 2 commentaires

En conséquence d’une tradition qui se veut curieuse, et qui félicite l’appartenance à un autre pays, je me devais de trouver mon origine. Je participais à ce déreglement mental qui veut que je demandais à chaque « personne d’origine étrangère » pour ensuite ajouter un compliment sur le pays. En tout cas c’est comme ca que ca fonctionnait autour de moi.

Pour aider à l’intégration, pour montrer que l’on ne rejete pas l’autre? je ne sais pas trop. Dans les pays anglo-saxons c’est différent, on s’en fou d’ou l’on vient.

Alors moi je voulais aussi être bien vu… je cherchais mon pays d’origine. En fait comme la plupart des arabes, j’étais français de seconde génération. Une partie de mes grand-parents parlant le flammands et venant de Belgique.

J’étais content de dire cela, mais au fond j’étais français ! ils avaient décider de nous apprendre le français, et meme si mon père comprend le flammand, il n’y a pas eu de transmission.On a reçus des prénoms « français’ aussi. Ce sont mes origines, mais je ne les valorise pas. Nous sommes assimilés français.  C’est différent pour les arabes qui sont venu en France. Peut-etre leur a-t-on toujours foutu sur la gueule qu’ils étaient différents, ou bien étaint-ce eux qui étaient  trop différent, inassimilables, qui n’ont jamais fait l’effort?étaient-ils trop nombreux pour être assimilés? Le résultat est le même , le diagnostic est le problème d’intégration.

Voici la vidéo qui a alimenté ma réflexion sur cette crise d’idendité. Qui prouve que je me ressent a présent français de souche après 2 générations, car ma famille a fait souche en France, et qu’ils ont fait l’effort culturelle et linguistique de s’assimiler. Ce sont des jeunes militants de SOS-racisme.

http://www.fdesouche.com/54954-54954

Et donc en conséquence immédiate, se revendiquer français, montrer son amour au pays est d’une part difficile  parceque personne n’est vraiment français ( on nous rabache toujours 50% ont un grand père étrangers… oui et donc?), mais en plus on a d’autres origines, qui elles sont plus valorisables.

Alors depuis que je suis petit j’ai vu des giovanni et des miguel agitaient le drapeaux de l’italie et de l’espagne ( voire portugais), meme si ils y sont allé que 2 fois pendant l’été. Bon j’ai jamais vu de drapeau polonais et belge parceque c’est un peu moins flatteur peut-etre.. pourtant il y’en avait autour de moi.

Mais surtout il y a les drapeaux turcs, algériens et marocains.  Ces pays ne sont pas des terres chrétiennes ou anciennement , elle sont musulmanes, et voila pourquoi c’est déjà plus problèmatique.

Les musulmans et l’Europe:

Je ne suis pas un professionnel de l’Histoire, mais ils semblent que le taux d’assimiliation des musulmans est beaucoup plus faible que celui des chretiens en France.

C’est peut etre bête de lire cela avec une grille de lecture religieuse, mais rappelons certains faits:

-Les pays d’ex-yougoslavie et en générale l’Europe du Sud-Est ( + Grèce) et la Turquie , l’Espagne , l’Italie et les pays du maghreb ont presque tous une défintion de leur nation très liée à la religion.
Ainsi sur les drapeaux de l’Algérie, du Maroc de la turquie nous avons des symboles et des couleurs rappelant l’islam( le rouge, le vert, l’étoile et le croissant). En grèce il y a la croix Chrétienne.
Comme si dans les zones d’interface entre l’occident – chrétien – et le monde musulman, appartenir à un pays signifie appartenir à une religion. De plus les relations entre ces deux mondes ne s’est jamais bien passé.

On se rappelle par exemple de la reconquista espagnole. De la reconduite en Turquie des musulmans ( et non des turcs!) vivant en en Crête en échange d’orthodoxes vivants en Turquie. Comme si d’un côté il y avait les musulmans et de l’autre les chrétiens( ce n’était pas ethnique).  ( ceci date d’il y a environ un siècle).

Ce n’est d’ailleurs pas la seule trace de l’empire ottoman en Europe. Rappelons nous de la minorité musulmane vivant dans l’actuelle Bosnie. Alors que la confédération yougoslave reconnaissait chaque ethnies ( serbe, croate , slovène etc…) sur les papiers d’idendité, c’était Musulman pour les musulmans ( qui étaient reconnu comme nationalité). La triste histoire des balkans nous rappelent aussi que lorsqu’il y a plusieurs religion au meme endroit, ca finit en guerre, déportation ou extermination.

Biensur, les pays les plus racistes sont ceux à cette interface. L’italie en particulier est reconnu pour son racisme. On s’est toujours méfié des arabes depuis que les Barbarèsques du Maghreb venaient kidnapper des « blancs » dans le sud de l’Italie pour en faire des esclaves dans le monde arabe (ce qui a motivé la colonisation de l’Algérie pour arrêter cela). Les cretois que j’ai pu rencontré sont également très racistes, et se revendiquent comme « ultra orthodoxe » comme si ils voulaient renforcer leur différence avec l’autre.

Je réalise donc que l’histoire des échanges du monde musulman avec l’Europe n’est pas parfaite ( je ne me suis pas plus penché sur l’Espagne, tout le monde connait.).

Je dois dire que moi aussi, je me rapproche de l’église catholique qui fait parti de mes traditions familiale, en réponse peut etre à un islam visible en France. Comme les grecs, je réponds à la preuve de différence, par une supplémentaire.

Et la France dans tout ca?

La France deteste mélanger plusieurs religions . L’histoire de France est ponctué de guerre de religions. Ainsi après la Reforme au XVIeme siècle , quand 10% de la population était protestante, la guerre civile explosa. Succédant à l’Edit de Nantes qui donna un peu d’air au protestant en 1598 ,  sa révocation en 1685 rend le protestantisme interdit en France.

Un siècle plus tard, c’est le catholicisme qui est sévèrement attaqué par la Révolution. En 1793 c’est contre l’armée chrétienne que les républicains se battent en  vendée. Cette terreur qui prend parfois l’allure de chasse aux pretres aboutit finalement un siècle apres avec la séparation totale de l’Eglise et de l’état. L’influence du communisme est forte et la France est totalement laïcisée.

Dans les années 50-60 , on accepte en France des immigrés musulmans pour soutenir la croissance du pays. A l’origine personne n’avait à l’esprit que ces gens s’implanteraient en France. Il s’agissait de gagner de l’argent pour retourner dans son pays. La défense des droits de l’homme, la honte de l’homme blanc qui croit exploiter le tier monde, veut améliorer la condition de ces travailleurs ( droit de vivre avec sa famille), et en 1976 sous Giscard D’estaing une loi sur le regroupement familiale.

Ma question est simple. Pourquoi , à ce moment là, ne nous sommes pas demandé, au vue de l’histoire de l’Europe avec le monde musulman, ce que signifait accueilir des familles musulmanes. Dans quelle proportion est-ce possible? comment éviter une ghetoissation de cette population, comme en bosnie?

Je pense que cette question n’a jamais été abordé pour une question simple. La Droite au pouvoir a de bonnes raisons d’entretenir une forte immigration ( salaire maintenu bas, entraine la croissance car plus de consommateurs et de demande dans l’immobilier etc…), la Gauche également ( surtout pour ne pas interdire l’immigration , qui est à l’opposé selone elle de l’humanisme, droit de l’homme blabla…).

Alors une solution a tout de même était trouvé. Il s’agissait de permettre l’implantation dans de bonne condition à cette population, d’éviter les purges racistes ( naturelle, l’homme rejete la différence à la base).

Pour cela il fallait enfermer la pensée raciste, ainsi en 1972 la loi contre le racisme l’incitation à la haine raciale voit le jour. On tente également de casser le nationalisme, probablement par le souvenir de l’Allemagne nazi.

L’Extreme droite pouvait être qualifié de fasciste , et le RPR de l’époque ( vu les citations de Chirac notamment) faisait pire que le FN de maintenant (  voir Chirac et l’odeur des noirs).

On peut donc dire les aspirations naturelles d’un peuple à maintenir son uniformité à travers le fascisme a été complétement interdite et en France aucun parti digne de ce nom ne prend maintenant cette voie. Les idées plus  « lights » sont encore tolérés, mais elles sont marginalisé puisque la bien pensance, la peur de passer pour un raciste, les laisse uniquement au FN, qui est diabolisé, après avoir fait des dérapage.

Le peuple se gèrent lui meme. Beaucoup partage les idées du FN, mais ils s’empechent, ils préfèrent croire la soupe multiculturelle, le vivre ensemble … toute sorte d’artifice pour permettre la vie possible de ces nouveaux arrivant, en espérant que le temps fera le reste. Mais il n’a jamais aidé comme on a pu le voir en bosnie ou en grèce, meme en Espagne.

La vrai question est quand? quand cela va-t-il exploser? être musulmans c’est ne pas manger pareil ( halal, pas de porc, pas d’alcool), c’est être attaché à son pays d’origine parfois, c’est renier la culture française ( égalité de la femme et donc non musulmane = pute car pas de voile etc…).
La liste des différence est très longue, et surement elle n’a jamais été aussi longue ( je pense qu’en bosnie et en Crête notamment les 2 communautés n’étaient pas si éloigné l’une de l’autre qu’elles peuvent l’etre ici). [sans compter que beaucoup de musulmans « nouveau » ces dernieres années sont noirs, ce qui n’arrange pas les choses aux niveaux  des différences).

Pour l’instant le travail fonctionne bien. Mais jusque quand? on est très conciliant avec l’Islam en France, encore pour rassurer : inauguration de mosquée, don de terre communale pour construction de mosquée etc… ce qui aurait été impossible avec l’Eglise. En voulant rassurer cette communauté, on renforce encore les différences : Comment parler d’Islam de France quand la langue de preche est l’arabe car l’imam vient du Maroc et d’Algérie, et que la Mosquée reprend l’architecture des mosquées arabes au lieu de s’habituer au style occidentale?

Et surtout pourquoi accepter encore le moindre arabe, puisque tout le monde s’accorde a dire que leur intégration  est difficile, qu’il y a beaucoup d’arabes aux chomages du aux discrimination ( ethnique, sociale, et meme territoriale), et qu’il y a du chomage? Toute les conditions sont réunis pour arreter le regroupement familiale et geler les permis de séjour et régularisation. mais non, on rajoute 200 000 problèmes chaque années , tout en cassant le thermometre en empechant les gens de parler , on recule l’échéance, pour être sur que quand ca va craquer, ca sera pas pour rire?

Catégories :Uncategorized

Idées reçues et véhiculées:

 »  Quand la crise arrive, on a besoin de trouver un bouc-émissaire, on se rabat sur les minorités… »

Ce discours, nous l’avons entendu pendant le débat sur la burka, l’identité nationale. Souvent, on donnait ce prétexte comme pour ombrager les vrais problèmes économiques, sociales blabla

Que lis-je aujourd’hui dans le monde?

« L’effacement de M. Wilders s’explique par l’inanité de son programme dans le domaine socio-économique alors que les Néerlandais ont, apparemment, cessé de se focaliser sur les questions de l’immigration et des rapports avec l’islam. Depuis l’éclatement de la crise grecque et les incertitudes sur l’euro, le débat politique national s’est centré sur les thèmes des finances publiques, des réformes budgétaires ou des retraites, sujet-clé dans un pays qui a assisté à l’effondrement des fonds de pension, auxquels de très nombreux Néerlandais ont confié leurs avoirs. »

Wilders, toujours considéré comme un populiste…

Catégories :Uncategorized

ecole coranique en France

Catégories :Uncategorized

Liste étudiante musulmane

mars 23, 2010 1 commentaire

C’était aujourd’hui à l’élection des représentants d’étudiants à Grenoble :

Catégories :Uncategorized

Je suis islamophobe

février 28, 2010 Laisser un commentaire

Bonjour à tous,

Je défini l’islamophobie tout d’abord. Elle n’a rien à voir avec ce qu’on peut lire ailleurs, et il n’y a pas de mot qui correspond à ma définition, donc la voici :

Etre islamophobe c’est d’une part avoir peur de la montée de l’Islam dans son pays, mais aussi considérer cette religion comme potentiellement mauvaise pour ses pratiquants et/ou ceux qui entourent ces derniers.

en particulier je ne veux pas rentrer dans le procès du christianisme ou du judaïsme, c’est un autre sujet. et je voudrais qu’on situe l’action à l’heure actuelle. Revoir l’histoire ne m’intéresse pas , c’est le présent.

Je m’explique :

———-première partie————–

L’islam est plus qu’une religion. A l’heure actuelle, on parle encore d’Oumma , d’expressions telles que  » Mes frères »,  » Mes soeurs » qui sont voilés par exemple, où de mes frères de Palestine.

La grande famille des musulmans me semble comme anti-universelle : elle sépare d’un coté les bons, et de l’autre les mécréants. Voila ce que m’évoque cette fraternité.

Comme conséquences de cette Oumma, on peut distinguer la prise de position immédiate de certains musulmans de France contre Israël, contre la russie à cause de la Tchétchénie. Pourtant depuis la France, ces conflits ne méritent pas plus d’éclairage que celui du Tibet ou du Soudan, ou encore des chrétiens d’Egypte ou d’Irak, voire du Liban, qui sont eux , en conflit avec des musulmans pour des raisons religieuses.

Ceci ramène en France des conflits supplémentaires, qui n’ont pas lieu d’être. On peut par exemple boycotter les produits d’Israel ou de Quick soi-meme, mais pas en tant que maire ([URL= »http://www.france-palestine.org/article110.html »%5DLe maire de Seclin condamné pour le boycott de produits israéliens[/URL]).

J’ai donc également peur de la montée de l’antisémitisme en Europe via certain musulmans ( je tiens à préciser que je ne suis pas juif, ni d’Eve ni d’adam si je puis dire…). Qui est une conséquence à la fois de l’importation de ce conflit, et le manichéisme avec lequel certain tente de le coiffer, mais aussi à la fois de certains savants qui prêchent la destruction d’Israel, et sont profondemment antisémites. Alors que le petit David de Lyon n’a rien à voir cela,et n’a aucune raison de détester le petit Youssef de Villeurbanne.

Voir également le problème de l’imam de Drancy prise à parti parceque justement il parle en France, et en France les musulmans n’ont pas de problème avec les juifs. Oumma quand tu nous tiens..

[B]Pour résumer, l’Islam détruit l’universalisme et la fraternité en France, en accordant une plus grande part à ses frères musulmans, et en rejetant parfois les juifs, ou de manière général les mécréants ( racisme anti-francais sous jacent, jamais vraiment reconnu par les organismes anti-discrimination).[/B]

———-Seconde Partie——————
L’Islam me fait également peur en raison de la toute puissance des écrits du Coran, que [B]certains mettent au-dessus des textes de lois[/B].

Internet à de cela d’intéressant que certains sites peuvent se spécialiser dans certain domaines très précis, qu’aucun journaux papiers ou télé ne peut faire. Certains sites donc, compilent l’islamisation de l’Europe, les meurtres d’honneur qu’on pratique au nom de la religion.

Ce n’est pas de la propagande fasciste, puisqu’un lien vers le quotidien régional fournit toujours la preuve de l’authenticité, à travers l’Europe. Alors qu’on considère qu’a petite échelle c’est un cas isolé ou un fait divers, Lorsqu’on compile tout ces crimes d’honneurs, on remarque leur nombre. Beaucoup de femmes se font tuer ou battre pour s’être mal comporté ( juste en France, rappelez vous cette marocaine maltraitée par son frère puis expulsée, ou de cette fille frappée par sa famille parcequ’elle était sur internet il n’y a pas deux mois).

Je peux déjà observer qu’on me reprochera l’amalgame Maroc/Islam. Je m’explique. Le Magrheb est terre d’Islam. Le Maroc est membre de l’Organisation de la conférence islamique, L’Algérie est une république Islamique… ( Parenthèse : je ne vois pas de stigmatisation dans les paroles du maire de Marseille entre supporter Algérien/Musulman ! les autres religions sont pas du tout acceptés en Algérie, et c’est une république islamique.).

Tout ca pour dire qu’un magrhébin, quoiqu’il puisse dire, et de culture musulmane. Qu’il soit pratiquant ou non.

En conclusion : la lecture partiel du Coran, l’application de la Sharia ou de la poursuite de la sunna sont parfois incompatible ( parfois pour ne pas dire très souvent) avec nos lois françaises et européennes. Comment d’ailleurs entre musulmans s’entendre entre wahhabite, soufiste et salafiste? Il faut que les musulmans de France et d’Europe, pour devenir Francais et Européens, rejètent ces parties de la Sharia qui sont incompatibles, ou la revendique, mais ne pas se positionner clairement me semble digne de la taqqya.

—— troisième partie ————–

J’aimerai maintenant aborder l’aspect communautariste qui devient préoccupant.

Imaginez moi : jeune homme, de tradition chrétienne mais athée, scientifique, amoureux de la culture française, fier de la laïcité que ses parents n’ont pas vécu à l’école et regrettent, et de l’égalité homme-femme qui lui semblent juste.

M’unir avec une fille qui porte le voile m’est impossible. D’une part ca me rebute de l’approcher. C’est un signe qui semble me dire : non ne vient pas me parler, je veux rester pur. Comment faire ensuite pour ne pas la froisser en buvant une bière ou mangeant du porc? Ferions nous des repas halal pour elle et autre pour moi ( car je ne veux pas manger de la religion, par principe) ? Sa famille m’acceptera-t-elle?

Bref vous l’aurez compris, et c’est vérifié beaucoup par l’expérience. Si elle ou moi ne veut pas renoncer à sa culture, à sa religion, il devient difficile de vivre ensemble.

[B]Le communautarisme m’écoeure. Autant tout de suite créer un quartier musulmans dans chaque ville avec sa mosquée, son école coranique, sa boucherie Hallal, l’interdiction de l’alcool et du porc, la banque islamique, l’assurance islamique, le tribunal islamique ( comme en Angletterre). [/B]

Car en Europe et dans l’hexagone , certains réclament de tel aménagement. Ne criez par aux fous ou la faible minorité…

J’en passe sur les cantines d’écoles qui s’aménagent…

Je vais vous faire part d’une expérience personnel.

Vendredi soir, j’invite des amis à manger avant d’aller à une soirée. j’achète des saucisses knacki ( j’ai appris plus tard que c’était du porc…). L’un des invités, arabe, mais non musulman ( je pense , vous comprendrez pourquoi) vient me voir dans la cuisine et me demande un autre repas. Je lui propose un steack haché. Il me met bien en garde de ne pas utiliser la même spatule. ( [B]je me dit que c’est un peu poussé, autant qu’on ne mange pas dans la même pièce, ou tout simplement que l’on ne se cotoye plus, pour qu’il ne soit pas en contact avec l’impur[/B]). Et la la drame arrive, devant lui je me trompe de spatule… Il gueule et demande un autre steack… Je lui gentillement dit d’aller se faire voir, que je me sentais insulté qu’une simple spatule puisse le compromettre. Je ne suis pas un resto.

[B]Bref tout s’est mieux passé lorsqu’on est arrivé en soirée et quand on partageais une demi-douzaine de bières ensemble…[/B]

——-Quatrième Partie——–

Les savants européens.

Tariq ramadan: Il existe peu de savants aussi médiatisés que lui. Et j’ai pu mesuré d’ailleurs le grand crédit que lui confère nombre de musulmans de France. Or j’ai tenté d’en savoir plus..

J’ai écouté une cassette de lui qui reprenait les propos qu’on retrouvent trop souvent sur les homos :  » ils sont malades …  » vous voyez le genre. Il le prononçait à Rotterdam. Comment ne pas mettre en lien ces récits de savant musulmans avec les crimes homophobes pratiqués aux Pays-Bas par des immigrés marocains?

Surtout son discrours est double. Il montre bien l’ambivalence des travaux de savants et d’autres écrits musulmans pour pouvoir prouver quelquechose et son contraire. Ainsi il ne froisse ni les modérés, ni les radicaux. C’est quelque chose pernicieux qui lui permet de faire avancer les idées radicales en ne les condammnant pas. Il laisse à l’auditoire le choix.

Que dire aussi de sa réponse à la question :
[B]francais avant d’etre musulman ou musulman avant d’etre francais?[/B]

Il avait retorqué que la France n’était qu’un territoire, alors que l’islam est une manière de vivre, un code qui guide toute la vie d’un musulman. Voila bien la perte de poids de l’ETAT face à L’Oumma.

Conclusion :

[B]Quand j’entends dire que le débat sur l’identité nationale souhaite diviser les français, je pense que d’autres choses divisent bien plus les francais. L’islam par exemple, le voile, le nijab, les grandes barbes, sont des symboles de rejet. Voila pourquoi j’ai peur de l’avenir de la France, avec un trop grand nombre de musulmans.[/B]

—– Cinquième partie ————-

La violence dans l’Islam.

L’islam des talibans ou des Saoudiens ne m’intéressent pas vraiment. Il faut tout de fois rappeler brievement la lapidation , la mise a mort de la femme adultère ou de l’homo, et en générale de la condamnation de la déliquence par des sévices corporels, tout cela selon les auteurs, en total adéquation avec la religion.

Je pourrais également parler des attentats suicides, souvent pratiqués par des islamistes qui ont grandit en Europe et aux Etats-Unis. Mais je pense qu’il n’est pas raisonable d’en parler, tout le monde est au courant que c’est au nom de l’Islam et de la conquête de terre que l’on terrorise l’Occident, et du principe fort de l’Oumma qu’un musulman né à Londre va se faire exploser à Londre parcequ’a 5000 km de la des musulmans souffrent.

Les crimes d’honneurs rentrent aussi dans ces catégories. Déjà discutés plus haut.

je voudrais juste vous faire lire l’article suivant : [URL= »https://simoncal.wordpress.com/2010/01/18/grande-bretagne-le-secretaire-a-lecole-refuse-dinterdire-la-fessee-dans-les-ecoles-musulmanes/ »%5DGrande-Bretagne : Le secrétaire à l’école refuse d’interdire la fessée dans les écoles musulmanes[/URL]

[B]En gros, on explique la violence pratiqué dans les écoles coranique, par la culture musulmane…[/B]

Conclusion : je ne vois pas grand chose à redire à ce que j’ai dit. Je m’appuye sur des faits, sur ma réalité. Je peux comprendre que des musulmans ne se reconnaissent pas dans ces pratiques, puisqu’il y a plusieurs interprétations du Coran. Mais c’est malheuresement la réalité. L’islam me fait peur, me rappelle un passé archaïque quand certain le pratiquent, un retour à la barbarie. Dans l’état des chose, demander aux francais de souche ( européenne) aux blancs, de s’acclimater aux pratiques musulmanes, sans faire aussi de compromis c’est lourd.

[B]Bref, oublions les interdits religieux, pratiquons notre fois chez nous, relativisons un peu et concentrons nous sur cette vie et pas la prochaine. Je suis sûr que se retrouver autour d’un verre de vin et du saucisson comme je peux le faire avec un ami iranien ou des amis turcs résouderait beaucoup de problèmes. J’ai envie de dire aux musulmans de ne pas se stigmatiser eux-mêmes en portant un voile qui annonce tout de suite la couleur, et de tolérer un peu plus les autres. [/B]

PS: evitez surtout le parallèle juif en Allemagne Nazi et musulmans en France. L’étoile jaune est le niqab, les unions avec les non musulmans ce sont souvent les musulmans qui les refusent, ( moi je ne le refuse pas, je considère que c’est impossible avec une fille qui porte le voile), et les musulmans qui évitent certains endroits pour des raisons cultuelles ( hallal et sharia…).

Catégories :Uncategorized

retour sur les incidents du foot algérien en France

février 13, 2010 Laisser un commentaire

une petite compilation sympa!

Catégories :Uncategorized

L’Afrique du sud

février 11, 2010 Laisser un commentaire


et d’un point de vue chiffré:
Les conséquences de la colonisation des blancs au Zimbabwe et en l’Afrique du Sud commencent enfin à disparaître:
http://loccident.blogspot.com/2009/10/evolution-de-la-situation-en-afrique-du.html

Catégories :Uncategorized
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.